Accès rapide

  • Menus de septembre Menus de septembre

La vie Communale

Lutte contre le frelon asiatique

La commune finance 100% du coût de l'intervention

Pourquoi est-ce une espèce envahissante ?

Le frelon à pattes jaunes communément appelé Frelon asiatique est originaire d’Asie. Il s’est parfaitement adapté à notre climat, trouvant de nombreux habitats pour construire son nid, avec une prédilection pour les milieux urbains.

 

Les impacts sur l’apiculture

Le frelon à pattes jaunes se nourrit d’insectes riches en protéines. Il impacte fortement les colonies d’abeilles par le prélèvement des ouvrières et par la création d’un stress chez les abeilles.

Cela entraîne un arrêt de l’activité de butinage, et donc une diminution de la production et des difficultés pour une colonie à constituer ses réserves.

 

Plan d’action de lutte collective contre le frelon asiatique

Depuis 2016, la commune finance 100 % du coût des interventions y compris sur le domaine privé

 

Reconnaitre le nid

Il est important que les pré-nids et nids secondaires soient repérés dès février/mars pour éviter la prolifération.

  • Pré-nid : Il ressemble à une balle de golf au départ, quand la fondatrice le façonne dès le mois de février/mars.
  • Nid secondaire : Il devient une balle de tennis, puis un pamplemousse, puis un ballon de football à mesure que les ouvrières prennent le relais. Selon nécessité, ce nid secondaire peut être déplacé en cours de saison.
  • Nid en fin de saison : Il prend une forme ovalaire et peut atteindre jusqu’à 1 m de haut et 80 cm de diamètre quand il est situé à plus de 15 m de haut.

 

Le nid ne possède pas d’entrée latérale. Il peut accueillir jusqu’à 2 000 ouvrières en même temps. Une colonie peut générer en une saison plus de 13 000 individus, dont plusieurs centaines de futures fondatrices.

 

Regardez chez vous (rebords de toit, de fenêtres, cabanons de jardins, préaux, vérandas…). Si vous trouvez un nid de frelons asiatiques, soit sur les espaces publics, soit en terrain privé, informer rapidement la mairie au 02.43.02.11.95.

 

Le référent communal viendra authentifier le nid et recueillir les informations nécessaires à son enlèvement (hauteur, support, accessibilité…). POLLENIZ 53 assurera la mise en œuvre de la destruction par le biais d’entreprises prestataires spécialisées, identifiées et respectueuses d’une charte des bonnes pratiques et des réglementations inhérentes à l’activité.