Accès rapide

  • Menus de juin Menus de juin

La vie Communale

Plan local d'urbanisme intercommunal

Le Plan local d'urbanisme intercommunal : un document co-construit avec les communes et les habitants

Le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) traduira le projet de développement et d’aménagement du Pays de Loiron à l’horizon 2030. Il définira les grandes orientations en matière d'équipement public, d'habitat, de déplacement, de développement économique… et sera co-construit avec les communes et les acteurs du Pays de Loiron.

Ce document impactera le quotidien des habitants. C’est la raison pour laquelle les élus vont multiplier les temps d’échanges avec la population sous différentes formes.

Trois secteurs géographiques

Le cabinet d’études Prigent et ses collaborateurs spécialisés dans l’aménagement, l’urbanisme, le droit, l’environnement ou encore l’habitat, délivreront leur expertise durant l’élaboration du PLUI. Trois années de travail seront nécessaires aux professionnels, élus, habitants et à l’ensemble des acteurs du Pays de Loiron. 

La Communauté de communes organisera ses groupes de travail autour de 3 secteurs géographiques (secteur 1 : Beaulieu-sur-Oudon, Loiron-Ruillé, Montjean, Saint-Cyr-le-Gravelais ; secteur 2 : Bourgon, Le Bourgneuf-la-Forêt, Launay-Villiers, La Gravelle, Saint-Pierre-la-Cour ; secteur 3 : La Brûlatte, Le Genest-Saint-Isle, Olivet, Port-Brillet, Saint-Ouën-des-Toits). Les caractéristiques de chaque secteur ont été présentées par un élu au cabinet d’études, le 12 juillet dernier.

Une large consultation des habitants

12 temps d’échanges jalonneront l’élaboration du PLUI. Les premiers ateliers participatifs ouverts aux habitants se sont déroulés dans chaque secteur les 5, 6 et 13 septembre derniers. A partir de cartes du territoire, par petits groupes, environ 120 habitants se sont exprimés sur leur perception du Pays de Loiron, leurs pratiques et usages. Ils ont localisé les sites incontournables, évoqué leurs représentations du Pays de Loiron en identifiant ses atout et ses faiblesses. « Nous souhaitons au maximum préserver les intérêts de chacun, garder des zones pour l’agriculture et aussi pour le développement commercial, par exemple. Plus large sera la consultation des habitants et plus ce document sera complet et abouti » assure Louis Michel, Vice-Président du Pays de Loiron en charge de l’environnement et de la coordination de l’élaboration du PLUI.


Plus d'information sur www.cc-paysdeloiron.fr à la rubrique « Pays de Loiron » puis « Plan local d’urbanisme »